Hum, c’est la période des examens dans mon pays et la semaine qui s’achève, les plus jeunes du primaire étaient à l’honneur. Alors je me suis souvenue de cette anecdote.

Il s’agit de l’histoire du petit Paul. Paul a fait la majeure partie de ses études primaires en campagne, au village comme on dit chez nous. Arrivé en classe de CM2, il devait présenter le CEP, hélas, son village n’était pas doté d’institutions secondaires, le voilà contraint à se rendre dans la grande métropole.

Mais Paul est un vaillant et brillant garçon, il a toujours occupé le premier rang depuis sa tendre enfance, donc pour lui, c’est sans crainte. D’ailleurs, qu’est ce que les gamins citadins de son âge ont de plus que lui hors-mis l’environnement ?

Voilà donc notre cher Paul en classe d’examen. Son nom figure bien dans la liste. Tous les candidats sont installés chacun à sa place où un numéro de banc leur avait été attribué. Dans la salle deux instituteurs, un maître et une maîtresse. Le maître est le chef de salle, c’est à lui que revient l’honneur d’ouvrir les enveloppes qui contiennent les épreuves, notamment l’épreuve du jour.

-Maîtresse : Bonjour les amis

-Bonjour Madame, répondent les enfants en chœur

-Maîtresse : Ce matin nous allons commencer par la dictée, alors soyez attentifs et ne paniquez pas. C’est Monsieur Anatole qui vous lira la dictée. Prenez les feuilles en face de vous, inscrivez-y, votre nom et numéro de table, puis l’épreuve du jour qui est la dictée.

Ok, nous allons commencer lance la maîtresse. Monsieur Anatole à vous l’honneur. Le fait est que notre cher Anatole est bègue de naissance, mais, il tenait tout de même à lire cette dictée aux enfants.

-Maître:Dictée, deux points. Le tigre et la papapapapapapapapapapapapapapapanthère

Pauvre Paul, ce détail sur l’handicap du maître en face de lui, il ne l'avait pas, alors il écrit tel qu’il entend. Le tigre et la papapapapapapapapapapapapapapapapapapapapanthère.

A chacun de trouver la fin de l’histoire.

Histoire vraie en plus.

Bon week-end les amis, le mien, je le passe à la clinique une fois de plus !

@ très vite !